Publications Catherine

VIOLLET Catherine :

 » L’incipit de Ravages « , Genesis, 16 : (Paris. 1992)

 » Violette Leduc : Ecriture et sexualité « . Tangence n° 47, »Ecritures au féminin : le genre marqué » (Montréal, 1995), pp. 69-83.

 » Violette Leduc (1907-1972). Frauenliebe/Männerliebe. Eine lesbisch-schwule Literaturgeschichte in Porträts Alexandra Busch, Dirk Linck, eds. Metzler Verlag, 1997, 235-239.
 » Violette Leduc : Les ravages de la censure.  » Genèse textuelle, identités sexuelles (C. Viollet, ed.). Ed. du Lérot, 1997, 203-214.
 » Recommencer chaque matin le début de la genèse » : l’incipit de Ravages  » Violette Leduc. Presses univ. de Lille/Septentrion, coll. « UL3″, 1998, 109-122
 » Violette Leduc, une  » sincérité intrépide  » ?  » Dalhousie French Studies n°47 (Univ. Halifax, Canada), numéro spécial « Ecriture de soi au féminin », août 1999, 133-141.
 » Thérèse et Isabelle : le dactylogramme « . Roman 20/50, numéro « Violette Leduc », déc. 1999 (Presses de l’Univ. Lille 3), p. 9-20.
 » Violette Leduc, de Ravages à La Bâtarde. Genèses du « JE ».  » Sous la responsabilité de Ph. Lejeune et C. Viollet. C.N.R.S.- Editions, p.105-122. « Violette Leduc – Erotik, Sexualität, Zensur. Sehen, Lesen, Begehren. »Homosexualität in der französischen Literatur. Dirk Naguschewski & Sabine Schrader eds. Berlin, Tranvia/Walter Frey, 2001, 161-172.
Petite cosmogonie des écrits autobiographiques. Genèse et écritures de soi. » Genesis 16, « Autobiographies », 2001, 37-54.
 » Violette Leduc, l’incipit de Ravages. Présentation d’un inédit « . Genesis16, « Autobiographies », 2001, 171-193.
 » L’incipit inédit de Ravages (Violette Leduc). Présentation de travaux d’étudiants de DEA « . Genesis 16, « Autobiographies », 2001, 195.
 » Violette Leduc, l’ivresse de la lecture. Lectures de femmes. Entre lecture et écriture.  » Actes du colloque de Besançon, 2000. L’Harmattan, coll.  » Bibliothèque du féminisme « , 2002, 145-159.
 » Ravages de Violette Leduc : un cas exemplaire de censure éditoriale.  » La Faute à Rousseau n° 30, « Censure, autocensure », juin 2002, 27-29.
 » Genèse, censure, auto-censure « . Ouvrage collectif sous la direction de Claire Bustarret et Catherine Viollet. CNRS-Editions, coll. « Textes et Manuscrits », CNRS-Editions  » (sous presse).
 » De la censure éditoriale à l’autocensure : Violette Leduc. Dans  » Genèse, censure, autocensure « , sous la direction de C. Bustarret et C. Viollet. CNRS-Editions, 2005. Voir l’introduction de Catherine Viollet (127 Ko)

voir aussi les articles sur le film de Martin Provost.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s