Martin Provost: Violette

MARTIN PROVOST: Violette

21026445_20131011162524469

Visitez la page consacrée au film!

LIRE SUR LE SITE  A voir-A Lire la présentation complète du film, la critique de Jean-Claude Arrougé, une galerie photos et une bande-annonce.(cliquez ici)..

La bande annonce sur You Tube

Critiques de presse et émissions:

Sur le site de Première, récapitulatif et liens sur les critiques dans la presse à ce jour…

Les Lettres Françaises: article de Catherine Viollet: « redécouvrir Violette Leduc »

Critique de Pierre Murat pour Télérama N° 3330: « Hier, Séraphine de Senlis, aujourd’hui, Violette Leduc. De toute évidence, Martin Provost aime les cabossées, les provocatrices, les rejetées : celles qu’on enferme (dans un asile ou en elles-mêmes) pour les empêcher de peindre ou d’écrire… » (lire la suite)

Hervé Aubron: « Bouquet de Violette » dans Le Magazine Littéraire de novembre 2013: « C’est là une des grandes qualités du film de Martin Provost, qui, après Séraphine, a choisi de s’attacher à ce destin-là : la fièvre charnelle n’y est pas éludée, mais soigneusement hors champ, tout comme les extravagances les plus pittoresques de l’écrivaine. Violette n’est pas haute en couleur : sa photo est comme zinguée, plombée, ardoisée. » Lire l’article.

Le Figaro.fr: présentation et article: « Violette Leduc, amie scandaleuse de Simone de Beauvoir ».

Une critique… « critique » de la Libre belgique: « Quand on découvre Violette à l’écran, on ne retrouve pas cette colère. Martin Provost transforme, en effet, l’écrivain scandaleuse en une femme banale, médiocre, ne se mettant à l’écriture que pour plaire à Maurice Sachs d’abord, Simone de Beauvoir ensuite… » Lire l’article

Le 4 novembre: Sandrine Kiberlain sur France Inter (« on va tous y passer »)

émission le Masque et la plume sur France Inter le dimanche 17 novembre: Podcast (critique à 26’50)

Unknown

Martin Provost et René de Ceccatty sur France Inter, 6 Novembre 2013.

Violette au festival de Toronto.

« A voir à lire »: critique du film.

Bel article un tantinet provocateur sur Fluctuat… « Violette Leduc, portrait d’une pionnière de la provoc’. » Lire l’article, publié ici également dans « la presse française. »

Postez vos commentaires…

Un commentaire de Jean-Claude Arrougé: « Violette retrouvée… » Il a fallu bien du courage et de la détermination à Martin Provost pour réaliser un film autour de Violette Leduc, écrivaine injustement méconnue de nos jours. Ce film retrace vingt-deux ans (1942-1964) de la vie d’une femme écrivain au talent exceptionnel… (lire la suite)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s