Publication : sur Thérèse Plantier

Thérèse Plantier: amie-ennemie de Violette… Consultez la page « amitiés d’hier »

Notice de Jean-Claude Arrougé: Poète, essayiste, romancière, Thérèse Plantier (1911-1990) aura beaucoup dérangé par son franc-parler, ses audaces provocatrices, son refus de compromis avec les institutions, ses critiques lucides et aiguës, son insoumission. Comme l’écrit Jean Rousselot, elle s’est « imposée par un irrespect total des genres et des manières, et une espèce de frénésie verbale dont seul un Benjamin Péret a pu nous donner l’équivalent ». C’est cette personnalité sans concessions que nous fait découvrir Marie-Christine Brière grâce aux nombreux témoignages et entretiens réunis dans cet ouvrage.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s