Parution: Ouvrage de Sandrina Joseph

OBJETS DE MEPRIS, SUJETS DE LANGAGE

Par Sandrina JOSEPH

Injurier pourrait-il être un acte d’émancipation? C’est à cette question que tente de répondre Sandrina Joseph lorsqu’elle examine l’injure comme mode d’usurpation langagière au féminin en s’appuyant sur ses lectures des textes de Violette Leduc, Annie Ernaux, France Théoret et Suzanne Jacob, textes dans lesquels sont mises en œuvre différentes stratégies injurieuses.

Aux Editions XYZ, Montréal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s