Clara Bonelli

Clara Bonelli

Clara Bonelli

Clara Bonelli

Clara Bonelli a travaillé sur Violette Leduc à l’occasion d’un Master 1 de Lettres modernes à l’université de Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, dans le cadre du parcours ‘Francophonie et études de genre’. Elle prépare actuellement l’agrégation de lettres modernes.

« Violette Leduc et le corps universel »


Résumé de la communication :

Parce qu’elle a tant tenu à parler le plus ouvertement et le plus précisément possible de l’expérience sensuelle et sexuelle féminine, la question du corps est centrale dans l’œuvre de Violette Leduc. Celle-ci, cependant, ne saurait être réduite à sa seule dimension érotique : le corps n’y est pas seulement objet, mais aussi sujet et, surtout, matériau de l’écriture. C’est à lui qu’est ramené le monde, par lui que passent autant perceptions que sentiments, et en lui que la connexion à autrui – personnages aussi bien que lecteur – s’établit. L’acte de lecture, alors, suppose lui aussi un recours au corps, qui devient premier destinataire de l’œuvre, et traducteur de celle-ci. Ainsi se donne à lire une expérience corporelle du monde, mais selon des sensations toujours si précises et explicites que chacun, indépendamment de ses propres caractéristiques sexuelles ou corporelles spécifiques, peut la comprendre et s’y retrouver : l’expérience en devient universelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s