Portée disparue!

Catherine Florian co-directrice de la librairie Violette and co, Paris 11°, nous communique son étonnement : pas une ligne sur Violette Leduc dans le dernier N° de Lire, « spécial femmes de lettres ». Elles sont 101 élues au palmarès du célèbre magazine littéraire mais pas un mot sur Violette! Censure, quand tu nous tiens….

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s